AccueilFinancePère riche, Père pauvre : ce qu’il faut en retenir

Père riche, Père pauvre : ce qu’il faut en retenir

Certains lecteurs louent le livre pour les avoir amenés à commencer à penser à leur approche des finances et à s’ouvrir à l’idée qu’ils pourraient faire plus d’argent qu’ils ne l’avaient auparavant pensé possible. Les riches font travailler l’argent pour eux’, il se réfère à des actifs productifs, comme les propriétés de location, qui génèrent de l’argent sans exiger beaucoup de travail de la part des propriétaires.

Beaucoup de critiques et d’argumentation mais en réalité je n’en vois qu’une seule : celle de ne pas mettre tous les œufs dans le même panier, on comprendra bien entendu : les revenus et l’épargne.

A découvrir également : SUV 2019 : Quelle marque choisir ?

Bien que Robert Kiyosaki ait annoncé avoir pris sa retraite à 47 ans, il continue à gérer la commercialisation de ses livres par le biais de l’entreprise Cashflow Technologies, qu’il a lui-même lancée. Bonsoir Luc,
Je lis en ce moment et en version pdf ‘Père riche, père pauvre’ de Robert kyosaki traduit en français et le moins que je puisse exprimer est que votre article sur les avantages d’être propriétaire versus locataire est vraiment limpide comme de l’eau dans un verre.

Si vous lisez The Millionaire Next Door, vous découvrirez que l’augmentation de votre taux d’épargne, plutôt que l’augmentation de votre flux de revenu, est le chemin le plus commun que les gens prennent pour devenir millionnaire. Il est clair que pour s’enrichir dans la société actuelle il faut agir tel un capitaliste (selon la définition de Marx : accroître les profits du capital), mais ce mode de fonctionnement n’implique-t-il pas des inégalités sociales de plus en plus grandes .

A lire également : Huawei : Les nouveaux smartphones qui font fureur !

Contrairement à ce que vous pensez votre effet de levier augmente si vous êtes propriétaire de votre logement, améliore votre capacité d’acheter du locatif, et ne n’augmente pas votre taux d’endettement.

Hier, il aurait pu dire « vendez des cigarettes électroniques », mais ce n’est plus vrai aujourd’hui…Alors que le conseil : « essayez d’acquérir des biens/actifs qui rapportent », ça reste toujours vrai.  Enfin, l’acceptation de la prise de risque que l’on retrouve dans le terme « résilience » sera votre meilleure alliée pour garder la tête froide et ne pas vous laisser piéger par vos émotions au moment de la prise de vos décisions. La majeure partie du chapitre est cette histoire absolument ridicule et invraisemblable où l’on apprend comment Père Riche enseigne au petit Robert de 9 ans combien il est terrible d’être un employé à bas salaire, d’abord en le faisant travailler dans son épicerie pour 10 cents de l’heure, et ensuite en le traitant tout simplement comme une ordure. Quand il s’agit d’accumuler la richesse et d’améliorer vos finances personnelles, vous ne trouverez peut-être pas que l’accumulation d’actifs et le travail indépendant sont supérieurs à l’emploi stable traditionnel.  Le schéma économique décrit précédemment est appelé la « rat race » en anglais ou encore « course de rat » en français. Mais le capital n’est pas mauvais en soi, cela c’est ce que l’école vous apprend, la société, du style non l’argent est mal donc vous devez travaillez pour de l’argent et rentrer dans le rang.

– sur cest histoires d’achat / de revente, ca marche bien sur, mais c’est plutot un livre sur l’immobilier qu’il faudrait, car de maniere générale, denicher qq chose de sous coté, et le revendre à la valeur du marché , pas besoin d’un “pere riche” pour savoir que ca donne de la plus value. Et voici la vérité comptable, et il n’y en n’a pas d’autres: le jour où vous signez chez le notaire pour acquérir votre logement, vous obtenez instantanément en moyenne une augmentation de votre actif de l’ordre de 200. Il offre même moins qu’une ébauche d’un plan pour ceux qui souhaitent suivre dans les empreintes de Robert Kiyosaki, ou du moins pour ceux qui veulent se rapprocher de la réalisation du rêve de l’indépendance financière.

Il a une vision simpliste sur la supériorité d’être indépendant, et sa position sur l’éducation traditionnelle est tout à fait fausse quand vous regardez les statistiques sur la relation entre le niveau d’éducation et le revenu. Au-delà de la simple considération matérielle, elle est surtout l’occasion pour vous mettre dans les bonnes dispositions d’esprit pour apprendre chaque jour quelque chose de nouveau.

Contrairement à ce que pense la majorité des gens, une résidence principale n’est pas un actif car le flux de trésorerie que son acquisition génère est négatif (l’argent sort de votre poche pour aller dans celle du banquier). En ce qui concerne, robert kyosaki, même s’il existe un fond de conservatisme certain dans ces propos et que les écarts ne sont pas aussi grands entre les entrepreneurs et les autres, ce qui est évoqué est quand même beaucoup plus juste et surtout motivant pour ceux qui veulent apprendre a mettre l’argent de leurs cotés.

 Robert Kiyosaki explique ainsi qu’il existe 2 types d’investisseurs : ceux qui achètent des packages d’investissement (des consommateurs de produits financiers) et ceux qui s’occupent de leurs propres investissements. Si vous souhaitez investir en bourse, il vous faudra nécessairement avoir quelques notions de comptabilité pour savoir lire les rapports annuels des entreprises dans lesquelles vous souhaiterez investir.  Si vous souhaitez créer votre entreprise, vous devrez ainsi maitriser 3 aptitudes majeures que sont la gestion de trésorerie, le management de systèmes et le management des hommes.

Père Riche Père Pauvre

La seule véritable façon de devenir réellement riche sans travailler est d’obtenir un flux de revenu passif qui dépasse vos dépenses habituelles, ce qui est également le seul moyen de devenir financièrement indépendant de façon permanente.

La clé du succès pour sortir de la rat race est donc de comprendre la différence entre un actif et un passif, d’acheter encore et toujours des actifs générant des revenus réguliers et de maintenir ses dépenses à un niveau acceptable.  La conclusion principale à tirer de son expérience personnelle est que vous devez le plus tôt possible faire en sorte d’épargner une bonne partie de vos revenus pour ensuite les investir et commencer à générer des revenus passifs. Robert Kiyosaki et ses admirateurs béats sont devenus ainsi depuis longtemps la risée des milieux académiques sérieux, récoltant une cote d’exclusion et une disqualification définitive pour leur égarement. Vivre en dessous de ses moyens est très efficace et je ne dis pas qu’il faille vivre comme un rapia mais ne pas suivre la folle course de tenter de gagner toujours plus d’argent pour au final passer à côté de sa vie.

Un actif est un élément identifiable du patrimoine d’un agent économique (comme un ménage) ayant une valeur économique positive, c’est-à-dire générant une ressource que cet agent contrôle du fait d’événements passés et dont cet agent attend un avantage économique futur. Le Séminaire de l’EFP – Le SEUL séminaire francophone qui vous enseigne les bases de l’éducation financière pour gagner votre indépendance financière progressivement.

Avant cette lecture, une partie de moi-même était persuadée que tous les « riches » étaient nés comme ça, qu’il fallait déjà avoir de l’argent pour s’enrichir et que la seule solution était de prendre part à la « rat race », que je ne nommais pas encore ainsi. Cette comparaison volontairement provocatrice reflète bien le manque de recul et de prise de conscience qui nous caractérise lorsqu’il s’agit de comprendre notre rapport au monde du travail et aux finances personnelles. Alors que Père Riche Père Pauvre a le mérite réel de nous inviter justement à penser à nos actifs et à nos finances personnelles de façon consciente, il n’enseigne pas à ses lecteurs comment réussir à conquérir leur indépendance financière.  C’est la raison pour laquelle vous ne devez pas perdre de vue que le salariat est une solution de court terme (« il me faut un salaire pour manger à la fin du mois ») à un problème de long terme (« vais-je devoir travailler toute ma vie de 9h à 19h 5 jours sur 7 dans l’espoir d’une retraite improbable . Acheter son logement ne serait pas une bonne idée parce que les hypothèques absorbent des revenus qui pourraient aller dans le développement d’une entreprise ou l’achat d’immobilier locatif. À la base, les conseils financiers donnés dans Père Riche Père Pauvre de Robert Kiyosaki sont quasi identiques aux conseils financiers donnés dans qui sait combien d’autres textes de finances personnelles, y compris les miens.  Ne pas voir grand dès le début pour votre création d’entreprise est une erreur majeure qui ne vous permettra pas de trouver les ressources motivationnelles suffisantes pour aller au bout de l’aventure.  Au contraire, vous avez tout intérêt à redécouvrir la loi de Pareto pour maitriser les 20% de compétences qui apportent 80% de la valeur ajoutée caractéristique de chaque discipline. Des professionnels qui deviennent tellement spécialisés dans un domaine qu’ils ne savent plus comment se débrouiller dans d’autres et qu’ils ont ensuite besoin de se syndiquer pour protéger leur travail. Père Riche Père Pauvre pourrait vous rendre conscient de l’importance de vos finances personnelles, mais il n’offre pas des étapes claires et pratiques pour ce qu’il faut faire ensuite. Je ne conseille donc personnellement dans mes articles/formations pas d’investir dans le Nasdaq plutôt que dans le S&P car je suis un investisseur prudent et raisonné, et j’essaie de conseiller à mes lecteurs et aux étudiants de mes formations des stratégies simples et sûres.

 Ainsi, la cause principale de l’appauvrissement des classes moyennes réside t-elle dans leur ignorance de la différence entre un actif et un passif qui les pousse à acheter toujours plus d’éléments de passif sans s’en rendre compte. Mike a par la suite repris l’empire que lui laissait son père alors que dans le même temps, Robert créait le sien via l’immobilier, le lancement de nouveaux produits et des programmes d’éducation.

Mais ça peux donner l’impression que le but est de ne vivre “que” pour l’argent,ce qui je pense est une (bonne) façon de passer a coté de beaucoup de chose dons certaine sont assez essentiels. Quoi qu’en disent ses détracteurs, Kiyosaki a risqué gros (c’est du moins ce qu’il raconte dans le 2eme volet “Le quadrant du cashflow) que j’ai également dévoré: il n’a pas hésité à réduire à 0 (ou proche de 0) allant jusqu’à vivre dans sa voiture pour appliquer ses principes de gestion. Donc, ces deux garçons de 9 ans travaillent à présent sans être payés dans un de des magasins de Père Riche jusqu’à ce qu’ils s’aperçoivent qu’ils peuvent prendre gratuitement avec eux les vieilles bandes dessinées que le magasin ne peut pas vendre, et les utiliser pour construire une bibliothèque de prêt dans le sous-sol de la maison de Mike. Quant à votre autre question, augmenter encore la volatilité naturelle des ETF (et certainement dans le cas du Nasdaq) par un effet de levier est pour ma vision de l’investisseur prudent et raisonné tout-à-fait dangereux et rédhibitoire, et fait de cette stratégie un effort de spéculation, pas d’investissement.
– suite à lecture de vos articles depuis plusieurs mois, je souhaite retirer mes 20 000 euros de mon livret A (j’ai déjà un fonds d’urgence de 12 000 euros) afin de compléter mon PEA naissant(1000 euros pour l’instant sur AMUNDI ETF MSCI WORLD UCITS ETF et 1000 euros sur AMUNDI ETF S&P 500). S’il existe bien d’autres moyens de s’enrichir et de quitter la rate race, la création d’entreprise et l’investissement dans l’immobilier sont effectivement deux voies possibles et extrêmement efficaces à condition d’en maitriser les règles élémentaires.

Malheureusement pour Robert et ses disciples, la définition d’un actif est une notion académique comptable et financière extrêmement précise et bien documentée, et qui prête pas à interprétation. La deuxième chose, c’est de développer son flair pour des n gros, il explique la différence entre ceux qui dépensent leurs argent et leurs temps pour une entreprise, une banque et le gouvernement et j’en passe comme la surconsommation.

Les investisseurs professionnels sont ceux qui savent véritablement comment s’enrichir et développent des compétences dans des domaines tels que l’identification d’opportunités, la levée de fonds, et le management.

En outre, on reçoit LA citation qui résume le livre entier, tellement bonne que je l’emploie moi-même comme générique de mon site: ‘Les pauvres et la classe moyenne travaillent pour de l’argent.

Dans l’esprit de Robert Kiyosaki, un emploi est seulement utile comme un moyen d’apprendre les compétences que vous pouvez éventuellement utiliser pour démarrer votre propre entreprise. Chaque résumé que vous trouverez sur le site de L’Ecole est structuré en 7 points marquants pour vous permettre d’aller véritablement à l’essentiel. D’ailleurs certaines mauvaises langues prétendent qu’il n’a pas fait fortune dans l’immobilier mais en écrivant des livres sur comment faire fortune dans l’immobilier ….

À cause de ses élucubrations funestes, il a influencé toute une génération de braves gens qui se sont ainsi privées de la source de richesse personnelle la plus accessible à chacun d’entre nous: son propre logement. Ce n’est pas tellement grave pour ceux qui investissent sur plus de 20 ans, car au final le rendement est (nettement) plus élevé comme vous le soulignez, mais cela peut par contre être mortel pour ceux qui investissent sur moins de 15 à 20 ans: le Nasdaq a eu besoin de 15 ans pour dépasser à nouveau son sommet de fin 1999 où il était tombé de plus de 5 fois sa valeur.

C’est donc très différent dans la mesure où le Nasdaq n’inclut pas de sociétés financières, est pondéré de façon importante en technologiques et contient par définition 5 fois moins de sociétés. Une meilleure terminologie pour ces biens pourrait être ‘biens de jouissance’, comme une voiture ou un bateau, et ‘des actifs de trésorerie’, comme les investissements financiers ou les propriétés de location.

    Cela peut peut-être fonctionner ainsi aux États-Unis, mais en France, l’environnement est totalement différent, ne fut-ce qu’à cause des délires fiscaux de nos gouvernements qui ne connaissent pas de limites et de par l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI). Celui qui bosse 35 h ou 39 h touche un meilleure salaire que celui qui ne fait que 25 ou 30 h sauf qu’il aura plus de charges sur son salaire et qu’il va payer aussi plus d’impôts… Il explique les moyen d’échapper aux taxes et aux impôts grâce aux sarl, à de l’achat revente. Kiyosaki a investi beaucoup d’argent dans l’immobilier à une époque où l’immobilier connaissait un début de cycle haussier ce qui lui a permis – en plus de son aptitude à dénicher de bonnes affaires – de devenir rentier en l’espace de 3 ans seulement. Les riches restent riches et le deviennent de plus en plus car ils acquièrent en permanence des actifs et leurs investissements génèrent des revenus toujours plus conséquents, qui dépassent de loin leur rythme de dépenses.

    L’erreur du raisonnement de Robert Kiyosaki  (qui a été très généralisé à une certaine époque par beaucoup qui feraient mieux de réviser leur cours de comptabilité: un de mes étudiants qui me sert cela dans mon université, je le buse sans pitié. Ce qui importe, ce sont les compétences que vous développerez et dont vous vous servirez un jour ou l’autre pour vous mettre à votre compte et en obtenir ainsi une utilité maximale.

    Dans un tragique oubli des spécificités de notre pays (comme un marché immobilier aux caractéristiques très différentes des États-Unis de Père Riche Père Pauvre, et une mobilité géographique des Français, contrairement aux Américains, quasi nulle) et dans une ignorance coupable des sains principes de comptabilité financière, ils conseillent de rester locataire de son logement, éloignant probablement définitivement de l’indépendance financière la plupart des naïfs qui ont bien voulu les croire. Pour les personnes qui préfèrent rester des employés pour diverses raisons, ou fonctionnaires, l’accumulation d’actifs productifs n’est pas nécessairement un moteur de la gestion des finances personnelles. En faite, il existe pleins d’autres solutions encore et légales, c’est le faite de mettre en avant le poids du gouvernement, des banques et de l’entreprise dans la vie des citoyens, qui doit permettre une prise de conscience de l’importance du capital par rapport au travail.

    Pour aller au-delà de votre revenu annuel et gagner plus d’argent, vous devriez donc vous concentrer sur les actifs de trésorerie ainsi définis, et dépenser aussi peu que possible en actifs de jouissance (mais sans que votre bonheur personnel n’en soit affecté). Quatrièmement, il parle des affaires, de savoir dénicher les bonnes affaires, le bon moment… Aujourd’hui, avec la révolution du web et l’hyper concurrence sur le marché du travail ou autre, les possibilité de trouver de bonnes affaires, sont multiples, avec les banques en lignes, les achats pas chers, les mini business sur le web etc. Ce livre parle de 4 choses essentielles à maitriser pour devenir riche… Tout d’abord, le fait de connaitre la finance, la gestion des actifs et des passifs, ceci est essentiel, c’est la première des voies vers la richesse.

    Il nous explique une chose fondamentale, qui est de s’appuyer sur les autres, sur la richesse des autres, le temps des autres, la connaissances des autres, l(argent des autres et le travail des autres, à mediter….

    Un logement correspond évidement tout à fait a cette définition, puisque c’est un élément identifiable du patrimoine qui a une valeur économique positive et qui est possédé par le ménage en question.

    L’aventure est édifiante, le parcours d’enfance de Kiyosaki, même s’il a été encadré par les visions contrastées de son “Père riche” (son mentor) et son “Père pauvre” (son vrai père) démontre des valeurs personnelles rarissimes. Ce gars a gagné sa vie en vendant ‘son histoire’ (et nous savons que cette histoire n’est même pas vraie) et en encourageant les autres à débourser des tonnes d’argent pour acheter ses livres et écouter ses séminaires.

    Si vous avez raison d’un point de vue purement comptable, malheureusement et évidemment, du point de vue du banquier qui doit vous allouer un prêt pour de l’immobilier locatif, payer un loyer est un réel handicap, car ce loyer est bien sûr soustrait de vos revenus nets mensuels, ce qui diminue d’autant vos garanties financières.

    Partager avec:
    Abonnez-vous à notre newsletter

    Abonnez-vous à notre newsletter

    Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

    You have Successfully Subscribed!