Comment soigner une migraine naturellement ?

Un mal de tête intense peut nous surprendre à n’importe quel moment surtout si dans le courant de la journée on a beaucoup stressé. Le réflexe qu’on a, c’est souvent de courir à la pharmacie. Il existe pourtant des solutions naturelles rapides d’action et bien plus efficaces que les médicaments de la médecine moderne. Comment peut-on alors naturellement soigner une migraine ?

A lire en complément : Qu’est-ce que Jaggery et quels sont ses avantages ?

Utilisation de l’huile essentielle de menthe poivrée

Le recours à cette huile est souvent fait lorsqu’on a besoin de se débarrasser rapidement de la migraine et de vaquer à ses occupations. Elle est aussi utilisée lorsqu’on ne trouve plus aucun soulagement dans les autres remèdes. C’est un peu un traitement ‘’d’urgence’’. Notons que la plante qu’est la menthe poivrée peut être utilisée seule. Il se peut que vous n’ayez pas sous la main l’huile essentielle de menthe poivrée, mais la plante elle-même, vous pouvez aussi l’utiliser.

Pour en obtenir les effets, appliquez quelques gouttes de l’huile de menthe poivrée au niveau de vos tempes et sur votre front. Il est important qu’elle ne touche pas les yeux. Mettez en aussi quelques gouttes au niveau du lobe de chaque oreille. Détendez-vous ensuite et vous verrez son effet miraculeux.

A lire aussi : Troubles auditifs : quand et qui consulter ?

Utilisation de la grande camomille

Les bienfaits de cette plante ont officiellement été reconnus. Même les experts de l’Organisation Mondiale de la Santé ne manquent pas d’en vanter les mérites.

La parthénolide contenu dans cette plante est la source de tant d’efficacité. Mâchez quelques feuilles séchées pour combattre la migraine. Si cette méthode ne vous convient pas ou vous semble drastique, vous pouvez sécher les feuilles pour ensuite les réduire en poudre pour les consommer.

Utilisation du romarin

Le caractère anti-inflammatoire du romarin fait qu’il est un vrai allié pour lutter contre la migraine. Comme la menthe poivrée, il peut être utilisé seul ou en huile essentielle.

Son huile essentielle est appliquée de la même manière que celle de la menthe poivrée.

Vous pouvez aussi en faire l’infusion avec de l’eau bouillante et la boire après l’avoir filtré.

Utilisation de la méthode de l’acupression

L’acupression est une méthode de massage qui permet de détendre les muscles de la tête. En utilisant simultanément le pouce et l’index vous pourrez masser vos tempes et détendre vos nerfs afin d’inciter un soulagement non pas instantané, mais plus proche de l’effet escompté.

Ce sont là quelques astuces qui vous éviteront un recours constant aux médicaments analgésiques. Les plantes conseillées sont celles qu’on retrouve pour la plupart dans notre cuisine. Faites donc le choix qui vous convient le mieux.

Utilisation du yoga et de la méditation pour soulager les migraines

Au-delà de l’acupression, le yoga et la méditation sont des méthodes efficaces pour traiter les migraines. En effet, ces deux pratiques favorisent la relaxation du corps et de l’esprit. Lorsqu’on souffre d’une migraine, il faut se mettre dans une position confortable afin que les tensions musculaires soient réduites.

Le yoga peut aider à soulager la douleur grâce aux postures étirantes qui permettent d’étirer les muscles du cou et des épaules. Certaines postures, telles que celle du chameau ou celle de l’enfant, sont très bénéfiques pour réduire le stress physique et mental.

Quant à la méditation, elle peut être utilisée en complément du yoga pour améliorer son pouvoir analgésique sur les migraines. La pratique régulière de la méditation permet aussi d’améliorer sa concentration et sa capacité à gérer le stress quotidien.

Il faut noter que ces méthodes naturelles ne remplacent pas un traitement médical en cas de migraine sévère ou chronique. Toutefois, leur utilisation régulière peut aider à prévenir ou réduire considérablement le risque de crises aiguës chez certain(e)s patient(e)s.

Il existe divers moyens naturels pour soulager une migraine sans avoir recours aux traitements pharmaceutiques tels que les antalgiques qui peuvent engendrer certains effets secondaires indésirables. Il faut des techniques simples mais efficaces comme celles abordées précédemment : acupression, phytothérapie, yoga et méditation.

Alimentation et hydratation : les conseils à suivre pour prévenir les migraines

L’alimentation joue un rôle important dans la prévention des migraines. Certains aliments sont connus pour déclencher des crises migraineuses chez certain(e)s patient(e)s.

Vous devez manger régulièrement pour éviter la baisse du taux de sucre dans le sang qui peut provoquer une migraine.

En revanche, certains aliments peuvent aider à prévenir les migraines grâce à leur richesse en nutriments essentiels. Les fruits et légumes frais sont particulièrement recommandés car ils contiennent des antioxydants et des vitamines B qui aident à maintenir l’équilibre neurologique.

Les oméga-3 présents dans les poissons gras comme le saumon et la sardine ont aussi montré leur efficacité dans la réduction de l’intensité et de la fréquence des migraines. Il est donc recommandé d’inclure ces aliments dans son alimentation régulière.

L’hydratation joue aussi un rôle clé pour prévenir les migraines. Le manque d’eau peut causer une déshydratation importante qui entraîne une contraction musculaire accrue pouvant déclencher une crise migraineuse. Il est donc primordial de boire suffisamment d’eau tout au long de la journée.

Il existe plusieurs méthodes naturelles efficaces pour soulager les migraines. En combinant différentes techniques telles que l’acupression, le yoga et la méditation avec une alimentation équilibrée et une hydratation suffisante, vous devez rappeler qu’en cas de douleur intense ou chronique, il est recommandé de consulter un professionnel de santé afin d’obtenir un diagnostic précis et un traitement adapté à sa situation individuelle.