AccueilImmoComment réduire ses impôts en 2020 ?

Comment réduire ses impôts en 2020 ?

Comment la taxe fiscale peut-elle être légalement réduite en 2021 ? La plupart des contribuables sont d’avis qu’ils paient « trop d’impôt ». Cette impression concerne à la fois les contribuables qui sont imposés dans les premières catégories d’impôt sur le revenu des particuliers et ceux qui sont touchés par les classes supérieures. En outre, payer moins d’impôts est un désir partagé par la plupart des Français.

A découvrir également : Comment sortir d'une Selarl ?

Que ce soit à tort ou à juste titre, et en dépit de la volonté déclarée du gouvernement de réduire le fardeau fiscal, cette impression de payer trop d’impôts est peu probable dans les années à venir.

A lire aussi : Comment créer une SCI immobilière ?

Nos produits d’exonération fiscale IR

Cependant, il existe de nombreuses solutions pour réduire légalement les impôts . Il s’agit de règles législatives qui prévoient une réduction d’impôt en retour sur investissement dans un secteur donné, applicable sur une ou plusieurs années. Trois principaux types de dispositifs défensifs sont identifiés :

  • Taxe immobilière
  • Investissement productif
  • Diminution du revenu imposable

Réduire les impôts grâce à l’impôt foncier

Afin de promouvoir la commercialisation des logements locatifs, les gouvernements successifs coordonnent ou prolongent depuis des années les incitations fiscales à l’investissement immobilier.

Dans l’ensemble, ces systèmes d’impôt foncier fonctionnent tous selon des règles similaires : le contribuable qui établit un bien locatif dans un secteur particulier est récompensé par une économie d’impôt qui fait partie de son investissement. En contrepartie, l’investisseur s’engage à respecter les restrictions liées à son investissement : durée de participation, location, plafonds locatifs ou ressources des locataires…

Pour la plupart des types d’investissements immobiliers, il y a Solutions fiscales immobilières. Ainsi, de nouvelles propriétés dans la métropole bénéficient de la loi Pinel, tandis que les investissements étrangers peuvent être placés sous le régime Pinel outre-mer. Pour les amateurs de vieilles pierres, les lois de Malraux et Monuments Historiques vous permettent d’économiser des impôts en échange d’un investissement dans un bâtiment classé et rénové. Il est également possible de bénéficier de réductions d’impôts en investissant dans des biens immobiliers gérés (dortoirs d’étudiants, maisons de retraite, etc.) en vertu de la loi Censi Bouvard. La loi sur la Denormandie et le système de déficit foncier leur permettent d’obtenir une réduction des impôts en investissant dans des appartements nécessitant une rénovation. En outre, ces différents dispositifs sont également sous la forme de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), qui permet de se débarrasser du billet minimum pour ce type d’investissement.

La réduction d’impôt pour l’immobilier permet de Diminution des impôts de 2000€ par an et pratiquement sans limites élevées sur la loi, en particulier les monuments historiques. Ils peuvent donc s’adapter aux problèmes fiscaux de tous les ménages. Le choix entre les différents dispositifs doit donc se faire sur la base de l’objectif visé (impôt fiscal, rentabilité, actifs en fin de compte,…) et de l’appétit de l’investisseur pour un type particulier de biens immobiliers.

Nos produits de la fiscalité immobilière

Réduire les impôts par l’investissement productif

Afin d’encourager l’investissement dans les entreprises ou de stimuler certains domaines, de nombreux régimes d’investissement fiscal visent à encourager les contribuables à concentrer leur épargne sur l’investissement productif en leur offrant des économies d’impôt.

Investissements productifs dans la métropole

Dans la métropole, il y a des véhicules qui allouent une économie d’impôt à leurs abonnés, ce qui fait partie de l’investissement.

Par conséquent, la FIP a Les fonds d’investissement de proximité (FCPI) et le FCPI (Fonds commun de placement pour l’innovation) sont éligibles à l’épargne IR, qui représente 18 % du montant investi. Caractéristiques de l’île, FIP Corse et FIP outre-mer offrent 38% d’économies d’impôt.

D’ autre part, la SOFICA permet d’économiser 36% en investissant dans un véhicule qui finance la production cinématographique française.

Enfin, l’investissement dans un groupe forestier (gestionnaires forestiers) donne droit à une économie fiscale de 18 %.

Avec des billets très bas, ces instruments d’investissement pour des incitations fiscales d’environ 1000 euros sont généralement accessibles à une grande majorité des contribuables. Cependant, la liquidité de ces produits n’est jamais garantie, et les investisseurs doivent également être conscients du risque de perte en capital.

Investissements productifs étrangers

Outre-mer, article 199 Unzies B du CGI, communément dénommé « Girardin Industriel » , permet au contribuable de réaliser des économies d’impôt en échange d’investissements dans un « équipement productif » opérant dans un DOM ou un COM. Le matériel habituellement financé est le matériel de transport, l’équipement pour les travaux publics, les machines agricoles, les bateaux,… et les logements sociaux.

Par un accord avec le cofinancement des contribuaux/banques, il est possible d’imposer plus que le montant investi, et ce à partir des impôts associés à l’année de souscription. Ainsi, le contribuable augmentera immédiatement la rentabilité de son investissement. Ces lundis, également connus sous le nom de « taxe unique », ne sont pas des créateurs de patrimoine culturel, mais offrent une taxe fiscale puissante et accessible de 5000€.

Notre gamme d’investissements fiscaux

Réduire les impôts en réduisant le revenu imposable

En plus du régime fiscal, payer moins d’impôts peut également être payé avec un un revenu imposable inférieur. Il ne s’agit pas, bien sûr, de gagner moins ce qui serait contraire à la prétendue communauté du patrimoine culturel, mais d’organiser au mieux leurs revenus afin qu’ils soient aussi imposables que possible.

Recettes comptabilisées d’avance

Le report du revenu signifie retarder le paiement de l’impôt correspondant et préparer des revenus supplémentaires pour l’avenir, en particulier la retraite. De nombreux médias permettent d’organiser cette approche.

Les médias collectifs souscrits au sein de l’entreprise, tels que le PEE ou le PERCO, offrent à leurs souscripteurs d’épargner en franchise d’impôt sur la masse salariale et d’impôt sur le revenu.

Le régime de retraite (PER), qui a remplacé le PERP et Madelin depuis fin 2020, est ouvert à tous les contribuables et permet la création d’une pension de retraite ou d’un capital dont les paiements sont exonérés d’impôt.

Tous ces produits sont généralement sans billet minimum ou symboliquement accessibles. Ils sont très adaptés à la réalisation de deux objectifs en même temps : la création de prévoyance et la fiscalité. Cependant, il est nécessaire de connaître les conditions dans lesquelles chaque produit a son propre fonctionnement (temps de blocage, plafonds, conditions initiales…).

Notre sélection d’investissements dans les retraites fiscales

Transfert de revenus aux enfants

De nombreux parents financent les études de leurs enfants avec des fonds qui ont reçu des impôts sur la sécurité sociale ou des cotisations sociales et de l’impôt sur le revenu. Une autre façon d’aider vos enfants est de leur transférer temporairement une partie de leur revenu. Ce transfert prend la forme d’un donneur d’usuchter temporaire.

Par exemple, pendant la période de leurs études, les parents peuvent donner à leur enfant l’ususufruit de propriétés locatives. C’est ainsi que l’enfant recevra pendant cette période revenu directement de la richesse (mais il n’est probablement pas imposé en tant qu’étudiant) et les parents prennent ce revenu de leur assiette fiscale et réalisent des économies d’impôt variables (jusqu’à 60 % du revenu non recouvré) en fonction de leur classe d’imposition marginale.

Cette solution n’est possible que pour les enfants envoyés depuis l’auberge de leurs parents, et avec l’aide d’un notaire pour mettre en place le don.

Nos produits en démembrement du coffrage

avec des fonds qui ont reçu des impôts de sécurité sociale ou des cotisations de sécurité sociale et de l’impôt sur le revenu. Une autre façon d’aider vos enfants est de leur transférer temporairement une partie de leur revenu. Ce transfert prend la forme d’un donneur d’usuchter temporaire.

Par exemple, pendant la période de leurs études, les parents peuvent donner à leur enfant l’ususufruit de propriétés locatives. C’est ainsi que l’enfant recevra pendant cette période revenu directement de la richesse (mais il n’est probablement pas imposé en tant qu’étudiant) et les parents prennent ce revenu de leur assiette fiscale et réalisent des économies d’impôt variables (jusqu’à 60 % du revenu non recouvré) en fonction de leur classe d’imposition marginale.

Cette solution n’est possible que pour les enfants envoyés depuis l’auberge de leurs parents, et avec l’aide d’un notaire pour mettre en place le don.

Nos produits en démembrement de

Partager avec: