AccueilHabitatQuel est le prix de la pose d’un poêle à granulé ?

Quel est le prix de la pose d’un poêle à granulé ?

Pendant l’hiver, le chauffage s’avère indispensable pour rester au chaud chez soi. Parmi la multitude de modes de chauffage disponibles, le poêle à granulé se distingue par sa performance exceptionnelle. Cependant, l’installation de ce système de chauffage a un coût. Voici les principaux critères à prendre en compte pour évaluer le prix de la pose d’un poêle à granulés.

Qu’est-ce que le poêle à granulés ?

Le poêle à granulés est un mode de chauffage au bois alimenté par des granulés fabriqués à partir de débris de bois. Il est conçu à base de divers matériaux tels que l’acier, la fonte… Le poêle à granulés est un appareil de chauffage très efficace et autonome. Sa performance est supérieure à 85%. Quant à son autonomie, elle varie entre 72 heures et 5 jours. Pour déterminer le  poêle à granule prix, il faut rendre en compte plusieurs critères dont le modèle de l’appareil.

Lire également : 4 idées de recettes originales pour votre réveillon

Le modèle du poêle à granulés

Le prix de la pose d’une poêle à granulés dépend d’abord du modèle. En effet, il existe plusieurs types de poêles à granulés. Il s’agit du modèle à convection, le modèle ventilé, le modèle canalisable, le modèle hydraulique… Plus le modèle est sophistiqué, plus le prix de la pose est élevé. Ainsi, le coût de l’installation du poêle à granulé à convection varie de 700 à 2000 euros. Celui du poêle à granulé ventilé oscille entre 1500 et 2000 euros. Quant au modèle canalisable, le coût de la main-d’œuvre de sa pose s’élève entre 2500 et 3000 euros. Pour calculer le prix de la pose d’un poêle à granulés, il faut également prendre en compte l’existence ou non d’un conduit de cheminée dans le logement où l’appareil sera installé.

Cas d’existence de conduit de cheminée dans le logement

Pour installer le poêle à granulés, le professionnel tient généralement compte des contraintes du logement en question ainsi que des normes de sécurité. Ainsi, il va vérifier si le logement dispose d’un conduit de cheminée fonctionnel. Si le conduit d’évacuation des fumées existe et est en parfait état, l’installateur va juste lui raccorder la poêle à granulés. La pose de l’appareil sera donc peu onéreuse.

A lire aussi : Comment devenir traiteur : nos conseils

Cas d’absence de conduit de cheminée dans le logement

Lorsque l’habitat où sera installé le poêle à granulés n’est pas pourvu de conduit de cheminée, le chauffagiste a le choix entre deux principales options de pose selon le modèle. La première consiste à réaliser un conduit d’évacuation de fumées au niveau de la toiture de la maison. Cette ouverture doit respecter certaines normes. Sa hauteur doit être supérieure à celle du faîtage de la maison de 40 cm. Ensuite, il doit être conforme à la norme NF DTU 24.1. La seconde option nommée système de ventouse de pose se pratique dans le cas où le poêle à granulé est étanche. Le professionnel crée une ouverture dans le mur le plus proche et le raccorde à l’appareil. Il s’agit d’un mode d’installation simple et par conséquent peu coûteux. Par ailleurs, il n’est adapté qu’aux logements ayant une faible consommation d’énergie.

Pour évaluer le prix de la pose d’un poêle à granulés, prenez en compte chacun de ses paramètres.

Partager avec:
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!