Quelles sont les démarches pour récupérer sa voiture en fourrière ?

Quelles sont les démarches pour récupérer sa voiture en fourrière ?

Les automobilistes sont généralement surpris par la disparition de leur véhicule préalablement stationné à l’entrée d’un supermarché ou autres lieux publics. La procédure normale consiste à porter plainte auprès de la police ou de la gendarmerie la plus proche. Une fois la plainte enregistrée, les forces de l’ordre procèdent à certaines vérifications. Elles se renseignent auprès des fourrières exerçant dans la zone de disparition du véhicule. Si heureusement pour vous, votre véhicule se trouve dans une fourrière, réjouissez-vous. Car, il s’agit d’une situation bien meilleure qu’un vol. Cependant, il faut garder à l’esprit que la sortie d’un véhicule en fourrières nécessite de la paperasse. 

Récupérer à la fourrière au bout de 3 jours

Une fois que les forces de l’ordre attestent que votre voiture est en fourrière, vous devez vous présenter au poste de police ou à la gendarmerie concernée. Il est obligatoire de se munir de la carte grise du véhicule et de pièces attestant que la voiture concernée vous appartient. On parle de justificatif d’assurance et d’identité. Une fois votre identité vérifiée et correspondant bel et bien au véhicule, les agents en service vous fourniront dans certains cas une autorisation de restitution du véhicule. Dans d’autres cas, les agents peuvent fournir une autorisation de sortie définitive de fourrière. 

A lire en complément : Deux méthodes pour réparer un siège de voiture troué par une cigarette

Ce document en main, l’on peut récupérer tranquillement sa voiture à la fourrière. Toutefois, il sera question de payer entre 150 et 200 euros de pénalité, suivant les villes. Un supplément peut s’appliquer en fonction du nombre de jours de garde. Vous pouvez décider de contacter directement la fourrière concernée en suivant ce lien.

Sortir son véhicule de fourrière au-delà de 3 jours

Une fois le délai de 5 jours dépassé, un courrier est envoyé au propriétaire du véhicule embarqué par la fourrière. Ce dernier renseigne le propriétaire sur les modalités de retrait dudit véhicule. Le montant à payer à la fourrière est également précisé. Récupérez rapidement votre véhicule et profitez-en avec votre famille.

A lire également : Comment avoir une voiture sans permis en France ?