AccueilEntrepriseLe marché français des mini-pelles en pleine expansion

Le marché français des mini-pelles en pleine expansion

D’après le Seimat, les mini-pelles se vendent près de 8000 unités par an, malgré une légère régression de 5%. Il s’agit des mini-pelles de 0 à 6 tonnes, dont la production a connu une grande progression durant plus de 10 ans. Cependant, ce marché français a connu une récession brutale à partir de 2008.

Une amélioration de la situation à partir de 2010

En 1998, la production de mini-pelles avait atteint les 3400 unités. En 2007, 11600 mini-pelles ont été proposées sur le marché français. Un chiffre qui a connu une grande régression en 2008, car étant tombé de 9800 à 4400 unités. Des améliorations ont ensuite été notées en 2010 et en 2011.
En effet, 8200 unités ont été commercialisées. Un chiffre qui n’approche pas celui de 2007 (11600 mini-pelles vendues). Quelques marques dominent le marché des Français. Parmi elles, on peut citer Yanmar, Kubota, Caterpillar et Bobcat. D’autres marques se disputent la cinquième place.
Il s’agit de Wacker Neuson, Volvo, Hitachi et Takeuchi.

A découvrir également : Un vieil homme tué dans un parc par une voiture qui faisait du rodéo

Un nouveau type de machines proposées sur le marché

Les nouveaux types de micro pelle et accessoire, que l’on appelle les pelles à ‘’rayon court’’ ou ‘’rayon zéro’’, sont apparus sur le marché au début des années 90. C’est pour répondre au besoin du marché qu’il a été proposé ces nouveaux types de machines qui sont compactes et agiles.

C’est grâce à leur agilité que ces types de machines peuvent évoluer dans des surfaces étroites. Elles peuvent aussi être utilisées pour des types de travaux comme l’aménagement de surface, l’entretien des réseaux communaux, ou les travaux urbains. À cause de leur taille et de leur puissance, les mini-pelles peuvent être d’une grande utilité aux utilisateurs.

A découvrir également : Sécurité et domotique : tout ce qu’il y a à savoir

Une machine qui peut être maniée facilement

Les proportions de la machine font qu’elle peut facilement être utilisée. L’utilisateur peut ainsi s’en servir pour divers types de chantiers. Grâce au fait que la partie supérieure de la machine reste toujours dans la largeur des chenilles, la cabine peut tourner en toute sécurité sur 360 degrés.

L’utilisateur est en sécurité lorsqu’il se sert de la mini-pelle pour des travaux. Le risque d’accrochage avec des objets qui sont derrière la machine est réduit, grâce au type de rotation sans déport arrière. C’est ce qui assure sa stabilité et la rapidité de ses mouvements. La taille de la mini-pelle fait qu’elle peut même être utilisée pour des travaux à l’intérieur des bâtiments.
Les premiers modèles de mini-pelles présentaient quelques imperfections, mais ils ont été depuis lors retravaillés. Ce qui justifie aujourd’hui leurs performances.

Partager avec:
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!