AccueilHabitatQuelles sont les règles de la pose de l’électricité enterrée ?

Quelles sont les règles de la pose de l’électricité enterrée ?

L’installation de l’électricité enterrée doit répondre à un certain nombre de critères incontournables. En effet, elle est souvent exposée à plusieurs sortes de risques dont les chocs avec les corps étrangers, l’écrasement au sol ou la rencontre avec une lame tranchante. Ce sont des incidents qui peuvent avoir des conséquences non négligeables sur votre installation électrique si vous n’y prenez garde. Voici les règles élémentaires de la pose de l’électricité enterrée.

Le respect de la profondeur de fouille minimale

Pour la pose de l’électricité enterrée, il est important de respecter une profondeur de tranchée qui varie en fonction de l’installation que l’on souhaite réaliser. Par exemple, il faut respecter une profondeur de 65 cm pour une surface piétonnière et environ 85 cm pour un réseau électrique passant sous une aire carrossable. Pour la largeur de fouille, elle dépend surtout du nombre de canalisations à enterrer. Le plus souvent, il faut prévoir entre 25 et 30 cm pour un seul réseau et ajouter au moins 20 cm d’espace pour un cheminement en parallèle de circuits de courants forts. Lorsqu’on doit enterrer des circuits de courants forts et faibles dans une même tranchée, il faudra prévoir un écart d’au moins 30 cm pour éviter les interférences.

A voir aussi : Boxe Thai ou Boxe française : Quelles sont les différences ?

Dans la pratique, il faut dire que la réalisation de quelques mètres de tranchée peut se faire sans beaucoup de problèmes. Cependant, pour creuser sur de grandes surfaces, le mieux serait d’utiliser une trancheuse de sol ou une min-pelle.

Pose d’électricité enterrée : usage de matériel spécifique

A lire aussi : Business plan : comment ça marche ?

Il faut savoir que l’installation de matériel enterrée nécessite du câble U-1000 R2V à isolation renforcée disponible chez le grossiste en automatisme. C’est un modèle de câble durable et qui dispose d’une protection renforcée par une gaine TPC. Celle-ci doit être conforme à la norme NF 12 613 et vous pourrez le choisir en suivant la convention de couleur (rouge pour les courants forts et vert pour les courants faibles). Notez aussi que la règlementation exige le fait de signaliser des circuits enterrés par un grillage avertisseur qui va être déroulé sur tout le parcours soit à 20 du niveau du sol.

Commencez ensuite par établir en fond de fouille un lit de sable de 10 cm d’épaisseur. Ensuite, la graine est déroulée dessus puis enrobée dans une toute nouvelle couche de sable allant de 25 à 35 cm. Le tout est ensuite recouvert par 10 à 20 cm de terre.

Partager avec:
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!