AccueilImmobilierDiagnostic plomb : quels sont les raisons de le faire ?

Diagnostic plomb : quels sont les raisons de le faire ?

Si plusieurs diagnostics sont exigés lors de la vente ou de la location d’un bien immobilier, certains sont nécessaires pour préserver la santé des futurs occupants. À l’instar du diagnostic termites et autres, le diagnostic plomb doit obligatoirement être réalisé avant une opération de cession. Il faut noter que le plomb a longtemps été plébiscité dans les peintures de céruses pour sa résistance à l’humidité et aux moisissures. Toutefois, la multiplication des cas d’intoxications dus au plomb a amené les autorités à prendre certaines mesures. Dès lors, l’utilisation du plomb dans la construction a été proscrite et il faille faire le diagnostic Plomb.

Diagnostic plomb, à quoi fait-on référence ?

Le diagnostic plomb a vu le jour afin de protéger les femmes et enfants, les femmes enceintes et la population tout entière de la multiplication du saturnisme. Ce diagnostic est devenu obligatoire pour la vente ou la location d’un logement construit avant le 1er janvier 1949. Cette date fut choisie, car les revêtements et peintures faits avec du plomb ont été proscrits en 1949. En effet, ces revêtements et peintures peuvent créer de réels problèmes sanitaires chez les plus vulnérables comme les femmes enceintes et les enfants. Ce diagnostic vise alors à révéler la présence ou non du plomb dans un logement. Ainsi, un CREP (Constat de Risque d’exposition au Plomb) en cours de validité doit être annexé à toute promesse ou acte de vente.

A découvrir également : Pourquoi meubler un logement vide pour le vendre ?

Comment se faire ce diagnostic ?

Pour faire ce diagnostic, le professionnel qui viendra chez vous ira à la recherche du plomb dans vos revêtements intérieur et extérieur. Pour un travail impeccable, vous pouvez vous rendre sur https://www.diag-immo-rennes.fr/plomb/. Pour ne pas se tromper, il fait usage d’une machine à fluorescence X. Cette dernière va radiographier les éléments à inspecter afin de déterminer la présence et l’importance du plomb qui s’y retrouve. S’il n’est pas possible de faire le travail directement, des prélèvements peuvent être faits afin de parfaire le travail. Les prélèvements vont ensuite être envoyés au laboratoire pour des études plus poussées. Ici, tous les éléments contenant au moins un milligramme de plomb par cm2 seront pris en compte. À la fin de l’opération, il sera remis au propriétaire, le rapport du diagnostic où il fera mention de l’adresse de l’appartement concerné.

De plus, il y aura la liste des mesures qui ont été faites. Aussi, il fera figurer le taux de plomb qu’il exprimera en mg/cm2. En outre, mention sera faite de la dimension et de l’état des revêtements étudiés. Il peut aussi informer le propriétaire sur les nuisances que peut causer la présence du plomb.

A découvrir également : La rénovation d’un sol en marbre

Quels comportements avoir lorsqu’il y a présence de plomb ?

Si votre logement révèle la présence de plomb, vous devez engager des travaux de rénovation. En effet, toute trace de plomb doit être éliminée de votre logement. Vous devez alors principalement supprimer tout ce qui peut entraîner ces dégradations. Par ailleurs, s’il y a présence de fortes moisissures, le professionnel devra informer sans délai la préfecture pour des mesures idoines. Il faut retenir que le diagnostic plomb est valable pour une année pour les logements à vendre et de 6 mois pour ces logements qui doivent être loués. Les propriétaires concernés doivent alors faire réaliser ce diagnostic pour ne pas se retrouver en justice. Il y va de la bonne santé des locataires et des futurs propriétaires.

Partager avec:
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!