Pourquoi l’eau remonte dans mon évier ?

De l’eau qui remonte dans une canalisation ; presque tout le monde a rencontré une fois ce problème. Qu’il s’agisse d’une douche, d’une baignoire ou d’un lavabo, l’eau usée remonte en sens inverse, au lieu de descendre dans le sens conventionnel. La situation peut être pénible dans cette circonstance, pour les usagers d’un évier. Cependant, ils n’ont pas grande idée de la cause qui justifient cette remontée d’eau. Pourquoi l’eau remonte dans mon évier ? Quelles sont les raisons qui font que l’eau remonte dans un évier ? Pour en savoir plus, suivez ce guide.

Remontée d’eau dans l’évier due aux bouchons dans les canalisations

La première cause des remontées d’eau de canalisation est la présence de bouchons. En effet, à force d’usage de l’évier, beaucoup d’éléments organiques ou non y sont laissés. Ces éléments qui sont pour la plupart des résidus, s’accumulent et finissent par former de gros bouchons. Les bouchons (une fois ayant atteint une taille considérable) obstruent la canalisation, empêchant ainsi la chute normale des eaux usées. Lorsque l’eau ne trouve plus son orifice de sortie, elle emprunte le second chemin, qu’est la remontée. Ceci étant, les éléments responsables de bouchons de canalisation sont les suivants : cheveux, graisses d’aliments, résidus d’aliments, savon, calcaire, etc.

A voir aussi : Pourquoi faire le choix de la fenêtre PVC ?

Pour rester à l’abri des remontées d’eau dans un évier, quelques astuces peuvent être appliquées.  Chacune de ses astuces servira à lutter contre les éléments responsables des bouchons de canalisation. Entre autre, il faut : placer le filtre à cheveux avant usage de l’évier ; évitez de nettoyer des ustensiles trop huileux dans l’évier, ou d’y renverser de l’huile ; opter pour des lavabos munis de filtre ; nettoyer régulièrement l’évier et son canal en y versant du bicarbonate, de l’eau chaude ou du vinaigre. Il va donc de soi d’appliquer ses règles, pour éviter les bouchons de canalisation et par ricochet les remontées d’eau.

Remontée d’eau due à une défaillance des canalisations

La deuxième cause connue pour les remontées d’eau de canalisation est la défaillance du système de canalisation. A proprement parler, cette cause n’engendre pas uniquement des remontées, mais aussi des stagnations d’eau usée. Lorsque les tuyaux d’évacuation du lavabo sont liés à ceux d’une douche, cela peut représenter un problème. En cas de défaillance (perforation, déboîtement de tuyau), les eaux usées de l’évier ressortent par la douche ou dans la baignoire. Ainsi, l’eau remonte dans la douche ou la baignoire et stagne. Comme causes de défaillance des canalisations, peuvent être cités : montage incorrect des siphons, inadaptation des pièces, mal conception du réseau d’évacuation, etc.

A voir aussi : Comment choisir un homme ou femme de ménage ?

Par ailleurs, quelques solutions sont envisageables pour éviter les transits et fuites d’eau usée. La première des solutions, c’est de fermer le siphon de baignoire ou de douche, lorsqu’on utilise le lavabo. Cela obligera l’eau usée à continuer dans son conduit conventionnel, au lieu de ressortir par d’autres conduits. La deuxième solution (plus évidente d’ailleurs), c’est de contacter un service de plomberie pour inspecter et réparer la canalisation défaillante.

Signes précurseurs de remontée d’eau

Les remontées d’eaux usées présentent souvent des signes précurseurs, avant que la situation ne s’amplifie. Savoir déceler ces signes, permettraient à plusieurs individus de trouver solution à un éventuel problème de remontée d’eau. Au nombre de ces signes, figurent : la lenteur de l’écoulement d’eau de l’évier, de la baignoire ou de la douche ; les gargouillis de toilette après tire de chasse ; la rote entendue dans les lavabos, à chaque fin d’écoulement ; la remontée de mauvaises odeurs dans l’évier ou dans le lave-vaisselle, etc. Remarquer un de ces signes est l’annonce d’un futur problème de remontée d’eau ou de défaillance des canalisations.

Pour finir, il est conseillé de prendre immédiatement des dispositions à la moindre apparition des symptômes énoncés. Une inspection de la tuyauterie par un spécialiste est déjà un bon début. De là, les réparations à faire peuvent être enclenchées afin d’éviter une remontée d’eau. Ces réparations sont de toute évidence : des suppressions de bouchons ; des curages de conduits ; des changements de matériaux, etc.