Les critères à prendre en compte pour bien dimensionner votre pompe de piscine

Pour une piscine, la pompe est l’appareil qui garantit la bonne qualité de l’eau. C’est elle qui assure sa bonne filtration. Sur toutes les piscines, on n’a pas toujours la même pompe. Cette dernière doit en effet être choisie en fonction de plusieurs critères. Vous ne pouvez pas vous permettre de prendre un appareil trop puissant ou moins puissant. Voici nos conseils pour faire le bon choix de la pompe.

Les conséquences d’un sous-dimensionnement de la pompe de piscine

Lorsqu’on n’a pas un grand budget, on peut être tenté de se tourner vers une pompe sous-dimensionnée, notamment moins puissante. Certes, c’est une solution pour faire des économies à l’achat, mais les économies ne seront pas garanties à l’utilisation. Cette machine peut très bien fonctionner, mais pour assurer la filtration de votre bassin, elle tournera à fond, et ce, sur une plus longue durée. On a là des dépenses d’énergie supplémentaires.

Lire également : Quelles sont les solutions pour la gestion d’éclairage ?

Si vous choisissez également un modèle sous-dimensionné, comprenez bien qu’il va très vite chauffer. Vous avez alors deux options : arrêter la pompe et ne pas terminer le nettoyage de votre piscine ou continuer le filtrage au risque d’user prématurément l’appareil. Il est donc important de bien choisir sa pompe et pour ce choix, vous devez vérifier sa puissance. 

Lire également : Construire une maison container : quels en sont les avantages ?

La puissance idéale pour votre pompe de piscine

Sur la fiche descriptive de la pompe piscine, cette puissance est indiquée en Watt ou en CV. Rappelons que 1 CV vaut 0,735 kW. Même si vous n’êtes pas expert, vous avez compris que la puissance idéale va dépendre du volume de votre piscine. Si vous avez un grand bassin, votre choix doit se porter vers une pompe plus puissante, mais puissante à quel point ?

Pour vous aider dans votre choix, voici quelques indications :

  • Choisissez une pompe d’environ 1 CV de puissance si vous avez une petite piscine de 80 m3,
  • Pour une piscine de 120 m3, choisissez une pompe dont la puissance est de 1,5 CV,
  • Trouvez une pompe avec une puissance aux alentours de 3 CV pour un bassin de 140 m3.

Le débit de filtration, un autre critère à ne pas négliger

Le débit est un critère lié à la puissance. En d’autres termes, plus la pompe est puissante, plus son débit de filtration est élevé. Pensez tout de même à bien vérifier cette caractéristique pour vous assurer de votre choix. Pour avoir le débit nécessaire pour la filtration de votre piscine, vous n’avez qu’à diviser par quatre heures le volume de votre piscine en m3. Vous obtiendrez un chiffre du débit minimum en m3 par heure. On vous conseille alors de prendre une pompe avec un débit un peu plus élevé que le débit minimum nécessaire pour compenser la perte de charge dans le système de filtration.

Si vous avez deux ou trois pompes qui répondent à vos critères, d’autres éléments peuvent vous aider à trancher et à faire le meilleur choix. Vérifiez par exemple le niveau sonore de l’appareil. En effet, certaines pompes sont très bruyantes, ce qui n’est pas toujours agréable. Rappelez-vous tout de même qu’il n’existe pas de pompe qui ne fait pas de bruit, mais adoptez celle qui fait le moins de bruit. Pour une filtration optimale de votre bassin, vous pouvez également combiner la pompe avec d’autres appareils et/ou accessoires comme le wc sanibroyeur.