Quel traitement pour la maladie de Parkinson ?

Etes-vous atteinte de la maladie de Parkinson ? Demandez-vous quel est le traitement idéal pour cette maladie ? En fait, il n’existe pas de meilleur traitement pour la guérir. Cependant, il est possible de réduire ses symptômes. Vous trouverez dans cet article quelques astuces pour y remédier. C’est parti !

A lire en complément : La délégation des factures chez les infirmières libérales : les atouts

Le malade doit rester actif

Si vous êtes atteinte de la maladie de Parkinson, il est très important que vous restiez actif et que vous fassiez de nombreux exercices. En effet, en plus de son aide contre la déprime, l’activité physique régulière favorise l’augmentation de la coordination du corps, la mobilité et aussi l’équilibre. Il se peut que le médecin vous suggère un programme d’exercices particulier, mais faire de l’activité physique tels que le jardinage, la natation, la marche … est plus avantageux.

En outre, afin de fortifier votre squelette, il est recommandé de faire la pratique d’exercices des articulations portantes comme le jogging, les sauts sur place, la levée de poids, etc. Par ailleurs, le manque de vitamine D est une carence venant de la maladie Parkinson. Prendre sa petite dose au soleil permet de combattre cette insuffisance.

A lire aussi : Réfrigérateur médical : définition et rôle

Nourrissez-vous d’alimentation saine !

Si vous avez la maladie Parkison, le médecin peut également vous conseiller quelques recommandations alimentaires. Consommer la totalité des protéines au repas du soir peut vous aider à lutter contre cette maladie. De plus, garder la proportion glucides/protéines de 7 pour 1 c’est-à-dire 7g de glucides pour 1g de protéines, en est de même.

Enfin, une balance glucide/protéine peut se réaliser en faisant un régime végétarien, d’après la société Parkinson au Québec.

Soutien social

Pour défier l’épreuve de toute maladie chronique, il est important que vous fassiez recours à une personne-ressource telle qu’un psychothérapeute, un psychologue, etc. La maladie de Parkinson peut être en effet difficile à soigner dû à l’attaque de la biochimie du cerveau. Elle est la plupart du temps une source d’angoisse.

Toutefois, il existe aussi des groupes de soutien qui pourront vous aider à surmonter cette épreuve.

Chirurgie

Une chirurgie au cerveau peut généralement se faire si la maladie Parkinson de l’individu arrive à un stade avancé. Autrefois, le chirurgien pratiquait de petites lésions dans la portion cérébrale (responsable des symptômes de Parkinson). Il s’agit de la sub-thalamotomie (noyau sous-thalamique), la pallidotomie (pallidum) ou la thalamotomie (thalamus). Actuellement, les chirurgiens appliquent la méthode de la stimulation cérébrale profonde qui consiste à implanter de l’électrode dans la partie du cerveau.

En conclusion,

Cet article vous a montré quelques astuces pour lutter contre la maladie de Parkinson. Si vous êtes atteinte de cette maladie, ne vous découragez pas ! Comme toute autre maladie, vous pouvez la vaincre !