Quel est le fonctionnement d’une crèche privée ?

Les crèches privées sont créées pour pallier la pénurie de places dans les crèches municipales. Elles sont devenues un mode de garde pour bébé incontournable. Mais qu’est-ce qui les différencie des structures municipales ? Pour y répondre, observons le fonctionnement de ce service.

Comment reconnaître une crèche privée ?

La capitale française est une des grandes villes où les crèches privées se sont beaucoup développées. Les meilleures creches paris gérées par les entreprises privées sont fortement sollicitées en raison d’une demande très élevée. Et ce n’est pas uniquement à cause du manque de place. C’est aussi parce que ce type d’établissement propose des solutions sur mesure pour les jeunes parents.

A lire en complément : Comment demander une lettre de recommandation Master ?

Une crèche privée est une structure d’accueil gérée par une gestionnaire privée et cofinancée par l’employeur de l’un des deux parents. Autrement dit, les parents paient le même prix que pour une place en crèche municipale. L’entreprise se substitue à la commune pour supporter une partie des coûts.

Le coût d’une place en crèche privée est donc réparti entre trois acteurs :

A voir aussi : Guide pour célébrer les 20 ans de votre sœur

  • La CAF par le biais de sa subvention ;
  • L’employeur par sa participation financière ;
  • Les parents, selon le barème mis en place par la CAF.

À qui s’adresse une crèche privée ?

Les crèches privées s’adressent avant tout aux salariés, quel que soit le poste qu’il occupe au sein de l’entreprise. C’est d’ailleurs pour cela qu’elles sont aussi appelées « crèches interentreprises » ou « crèches d’entreprise ».

Ces structures sont destinées au personnel des entreprises qui se trouvent à proximité de l’établissement. On les trouve à Paris et aussi un peu partout en France. Elles se sont d’ailleurs multipliées fortement depuis les années 2004.

Comment fonctionne une crèche privée ?

La crèche privée est une structure adaptée pour l’éveil, l’apprentissage, l’éducation et la socialisation de l’enfant. Les activités proposées sont généralement plus étendues et plus variées que celles proposées en crèche municipale. Les éducateurs s’inspirent souvent des grands courants de l’éducation positive tels que la pédagogie Montessori.

Le mode de garde en crèche privée peut être régulier ou occasionnel. C’est-à-dire que votre enfant peut être accueilli toute l’année scolaire, et même pendant les vacances. Il peut être également accueilli de manière ponctuelle : le jour d’absence de sa nounou ou pendant la fermeture de sa propre crèche.

Dans une crèche privée, votre bébé est pris en charge par une équipe de professionnels qualifiés :

  • Auxiliaires de puériculture,
  • Éducateurs de jeunes enfants,
  • Puéricultrices,
  • Infirmière,
  • Médecin,
  • Psychomotricien,
  • Etc.

Quels avantages peut-on tirer d’une inscription en crèche privée ?

Les crèches privées sont créées pour aider les parents actifs dans leur quotidien. Leur mode de fonctionnement est établi de manière à répondre aux emplois du temps et au mode de vie des jeunes parents.

Voici quelques raisons d’opter pour une inscription en crèche privée :

  • Les parents ont plus de chance d’obtenir une place en crèche privée qu’en crèche municipale.
  • Les crèches privées sont établies à proximité ou au sein même de l’entreprise où travaille l’un des parents.
  • Elles adoptent des horaires d’ouverture permettant aux parents de déposer et de récupérer leurs enfants en fonction de leurs horaires de travail.
  • Les crèches disposent de cantine servant des repas sains et équilibrés aux enfants, ce qui aide davantage les parents qui n’ont pas le temps pour faire la cuisine.
  • Certaines crèches privées ouvrent leurs portes pendant les vacances, ce qui diminue les problèmes de garde durant ces périodes.

Comment faire pour obtenir une place dans une crèche privée ?

Pour une place en crèche privée, la demande des parents ne passe pas en commission d’attribution. Elle n’est pas non plus soumise à des critères de sélection stricts comme pour la crèche municipale. L’accord de cofinancement de votre employeur suffit pour appuyer votre démarche.

Vous pouvez réserver une place en crèche avant même la naissance d’un enfant. Pour les crèches d’entreprise, vous pouvez entamer les démarches d’inscription dès les trois premiers mois de grossesse.

Voici comment faire pour obtenir une place en crèche :

  • Prendre contact avec la RH de votre entreprise pour lui parler de votre souhait d’obtenir une crèche cofinancée par votre employeur.
  • Remplir le formulaire d’inscription proposé par l’organisme chargé de trouver une place en crèche pour les parents salariés.

En somme, la crèche privée est une structure d’accueil parfaitement adaptée aux parents salariés. Elle leur apporte des solutions sur-mesure dans de nombreuses situations.