Quelles sont les enseignes qui ferment définitivement en 2023 ?

Quelles sont les enseignes qui ferment définitivement en 2023 ?

Les enseignes de prêt-à-porter peinent à se démarquer de la concurrence. En cause, la présence sur le marché de marques natives du web qui ne vendent quasiment qu’en ligne à des prix imbattables. Ainsi, de nombreux magasins vont baisser le rideau définitivement en 2023 et parmi les enseignes, des marques françaises que vous connaissez bien.

L’entreprise Camaieu

C’est une des marques qui a fait le plus parler d’elle ces dernières années et vous trouverez davantage d’informations sur ce magasin fermeture définitive 2022.

A découvrir également : Comment faire une bonne optimisation SEO ?

C’est plus de 500 boutiques qui sont concernées par cette faillite et vous vous doutez que beaucoup de salariés sont menacés par ce redressement judiciaire. C’est, en effet, plus de 2 500 salariés qui se retrouveront sans travail cette année, car les boutiques ferment à jamais leurs portes.

San Marina ferme ses magasins

Une autre marque ne terminera pas bien l’année 2023 : San Marina. Cette enseigne vous est peut-être inconnue, cependant, ce sont tout de même plus de 160 boutiques qui existent en France et qui vont fermer en 2023. Mais, San Marina, c’est également plus de 600 salariés qui vont se retrouver sans travail.

A lire en complément : Quel élévateur PMR installer dans une entreprise ?

San Marina est un magasin de chaussures qui ne supporte pas la pression du marché et de la concurrence. La bonne nouvelle pour la marque est que Chaussea à racheter les stocks pour les vendre dans ses propres magasins.

Gap France, une des marques qui peinent à vendre ces dernières années

Une autre entreprise qui connaît de grandes difficultés est Gap France. C’est le groupe de JD Sport : le groupe Spodis qui va racheter la marque. Plus de la moitié des boutiques GAP vont fermer en France, mais ce rachat va sauver quelques magasins et salariés.

Go Sport

Go Sport a aussi été placé en redressement judiciaire en France. La plupart des boutiques Go Sport ne résisteront pas à cette épreuve du marché en 2023. Cependant, c’est le groupe Intersport qui va prendre le relais sur le reste des boutiques pour tenter de sauver les meubles de cette enseigne de prêt-à-porter et de chaussures spécialistes du sport.

Kookaï

Si on peut évoquer une autre enseigne en redressement judiciaire, c’est l’enseigne Kookaï. Malheureusement, ces dernières années, l’entreprise ne se porte plus très bien et en mai, c’est la fermeture de 20 boutiques de la marque qui ont été annoncées. Plus de 50 salariés sont concernés partout en France.

Quelles sont les enseignes qui ferment définitivement en 2023 ?

D’autres magasins de prêt-à-porter en crise

D’autres magasins, qui ne vont pas fermer en 2023, ont un avenir incertain et sont malheureusement en crise, que ce soit en France ou dans d’autres pays du monde.

Pimkie

L’enseigne Pimkie est menacée et c’est avec regrets que la marque a annoncé que des négociations avaient lieu pour le rachat de la marque.

Le Comptoir des Cotonniers et Princesse Tam Tam, marques du groupe Fast Retailing France

C’est plus de 50 magasins qui vont fermer d’ici fin 2023 en France. L’entreprise est encore présente, mais pour combien de temps ?

Jennyfer : des magasins sur la sellette depuis plusieurs années

Cela fait maintenant un moment que Jennyfer est en difficulté, mais en 2023, l’entreprise a demandé son redressement judiciaire devant le tribunal pour trouver des solutions et se relever de cette crise.