Safran, un acteur majeur du renouveau technologique

Safran est une multinationale spécialisée dans les hautes technologies, les domaines de propulsion et équipements aéronautiques de l’espace, de même que la défense. Ce groupe dont le chiffre d’affaires a atteint 16,5 milliards d’euros en 2017 est présent sur tous les continents. Elle emploie plus de 58 000 salariés.  Au niveau mondial, Safran occupe en effet la première place dans plusieurs secteurs tels que les moteurs d’aviations civiles, les turbines d’hélicoptère, les trains d’atterrissage des roues et freins de carbone, etc. Les nombreux programmes de recherche et de développement du groupe lui permettent d’être à la pointe de l’innovation. Elle a en effet déposé près de 850 Brevets en 2017.

A découvrir également : Brightspace Emlyon : connexion à l'EM Lyon

Safran œuvre ainsi au renouveau numérique avec ses technologies de l’exploitation des données et la réalité virtuelle dans l’industrie.

Safran au cœur de l’exploitation des données

Pour le développement de nouveaux produits et services, il est indispensable de pouvoir collecter les informations, exploiter et analyser. L’exploitation des données permet le développement de la maintenance prédictive. Ainsi, pour relever le défi de l’exploitation des données, Safran intègre de nouveaux corps de métiers de l’architecture des systèmes d’information ainsi que les experts de l’acquisition des données, l’analyse et l’expérience utilisateur.

Lire également : SEO : quels sont ses avantages pour une entreprise ?

De concert avec l’intégration de la réalité virtuelle dans l’Usine du Futur, Safran est à la pointe de la modernisation profonde et la rationalisation des systèmes d’informations et de développement applicatifs.

La réalité virtuelle pour l’Usine du Futur

Safran est l’une des premières multinationales à avoir assuré la digitalisation des lignes de montage et intégré de nouvelles technologies. Cela a permis la réduction des temps de développement et de production. Ainsi, l’usage de la réalité virtuelle a permis de concevoir les nacelles de l’Airbus A330neo en 48 mois.

Pour optimiser les performances de cette multinationale, un comité en charge de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée est mise en place dans le but d’étendre ces technologies à tout le groupe.

Obtenir la fiche de présentation de l’entreprise Safran 

Que ce soit pour une collaboration ou pour un investissement, vous devez vous renseigner le plus possible. Il est aujourd’hui possible de récupérer les informations précises puisque les fiches sont à la disposition de chacun. Vous aurez alors le chiffre d’affaires safran dont le siège social se trouve à Paris. En 2021, le CA était tout de même de 15 130 000 000 euros, cela envoie un signal positif pour toutes les entreprises qui voudraient collaborer. 

Pour avoir une telle information fiable, il est conseillé de consulter un annuaire, il est notamment dédié au chiffre d’affaires des sociétés. De ce fait, les données de Safran ne seront pas les seules à être au rendez-vous. Il sera possible de trouver tout ce dont vous avez besoin pour étudier ces entreprises françaises. Par exemple, vous apprendrez que celle-ci a une équipe composée de plus de 1000 salariés. 

Il y a même les spécialités qui sont listées pour cette SA à conseil d’administration dont le capital social est de 85 millions d’euros environ. Avoir de telles informations est un gage de sécurité et de sérénité. 

L’innovation continue avec Safran

Depuis sa création, Safran s’efforce de toujours innover et d’intégrer les dernières technologies à ses produits. Cette volonté se traduit par une multitude de projets en cours et réalisés. La société a mis au point un moteur révolutionnaire appelé Leap. Ce moteur prometteur permet notamment une économie de carburant considérable grâce à des matériaux composites plus légers. Il réduit aussi les émissions sonores et polluantes des avions qui l’utilisent. Safran travaille aussi sur le projet Open Rotor qui vise à développer un nouveau type de propulsion pour les avions commerciaux. En utilisant deux hélices contrarotatives non-enveloppées, ce système permettrait, selon Safran, une réduction significative du bruit ainsi que des émissions polluantes tout en augmentant l’efficacité énergétique.

Mais ce n’est pas tout ! La société française est très active dans le développement des équipements connectés. Elle met ainsi au point des solutions IoT (Internet of Things) pour surveiller et optimiser le fonctionnement de ses différents équipements tels que les trains d’atterrissage ou encore les systèmes électriques embarqués dans les avions. Safran est aussi impliqué dans la recherche autour de l’intelligence artificielle avec notamment la mise en place d’un laboratoire dédié aux technologies basées sur cette dernière à Montréal depuis 2018. L’utilisation effective pourrait bien être amenée lors du prochain salon international du Bourget où plusieurs projets seront présentés.

Cette volonté d’innover en permanence et de rester à la pointe des technologies permet à Safran de se démarquer fortement sur le marché international et confirme sa position d’acteur majeur du renouveau technologique dans le monde.

Safran, une entreprise engagée dans la transition énergétique

En plus de sa position d’acteur majeur du renouveau technologique, Safran est aussi une entreprise engagée dans la transition énergétique. Elle s’est fixée pour objectif de réduire son empreinte carbone et de contribuer activement à l’effort collectif pour limiter le dérèglement climatique. Cet engagement se matérialise notamment par une démarche responsable touchant toutes les étapes de production des produits Safran.

L’entreprise a mis en place divers projets visant à réduire ses émissions polluantes. Dans un premier temps, elle a travaillé sur la conception écologique des moteurs Leap en utilisant des matériaux composites qui permettent d’économiser du carburant. Mais cette démarche ne s’arrête pas là ! Effectivement, Safran développe aussi un programme visant à mesurer l’impact environnemental global de ses équipements tout au long de leur cycle de vie. Cette initiative permet ainsi d’avoir une vue globale sur les impacts environnementaux afin d’y apporter des solutions durables.

Safran utilise aussi des sources d’énergie alternatives comme les biocarburants : dès 2018, elle avait effectué avec succès le premier vol commercial propulsé entièrement aux biocarburants. Cela n’est qu’une première étape vers la mise en place généralisée et pérenne des biocarburants dans l’aérien.

Des efforts considérables sont aussi faits pour améliorer la gestion et le recyclage des déchets industriels générés lors de sa production ou encore optimiser sa consommation d’énergie en utilisant des systèmes de récupération de chaleur.

Cette démarche responsable est donc bien intégrée dans la stratégie globale de Safran. Elle permet à l’entreprise française d’être un acteur engagé dans le domaine environnemental et notamment les efforts pour limiter le réchauffement climatique tout en gardant son avance technologique sur ses concurrents internationaux.