Quand la CAF prend en compte les revenus 2018 ?

Il convient de noter qu’à la suite de la présentation du plan de lutte contre la pauvreté en septembre dernier, la prime d’activité pourrait disparaître. En effet, un système unique, appelé revenu universel de l’activité, qui comprend différentes allocations : prime d’activité, revenu de solidarité active, soutien personnalisé au logement, etc. Toutefois, ce projet ne devrait pas être lancé avant 2020.

prévision de toute modification, nous examinerons donc les règles de prime d’activité En ci-dessous : qui sont les bénéficiaires de la prime d’activité ? Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime d’activité ? Quelles mesures devez-vous prendre pour obtenir ce bonus ? Etc.

A lire également : 5 jeux de cours de récré à jouer avec vos enfants

Qui sont les bénéficiaires de la prime d’activité ?

Pour pouvoir bénéficier de la prime d’activité, certains les critères sont respectés.

La prime d’activité s’applique donc aux personnes exerçant une activité professionnelle dont le revenu n’excède pas certaines limites . Les bénéficiaires peuvent donc être des salariés , mais aussi des travailleurs indépendants. En outre, les bénéficiaires doivent résider en France de façon permanente et régulière.

A lire également : Comment la CAF rembourse les frais de garde ?

Note. Les étrangers résidant en France peuvent percevoir la prime d’activité s’ils sont ressortissants de l’Espace économique européen ou de la Suisse. Il en va de même s’ils sont en situation régulière en France depuis au moins 5 ans.

En revanche, il n’y a pas d’exigence spécifique d’âge pour être admissible à cette récompense d’activité, sauf pour être âgé de plus de 18 ans. Par conséquent, un employé mineur n’a pas droit à cette récompense.

En outre, les élèves, stagiaires ou stagiaires peuvent recevoir le prix de l’activité s’ils reçoivent au moins 918,35 euros par mois en 2018.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime d’activité ?

La prime d’activité est versée aux employés à temps plein ou à temps partiel qui reçoivent une rémunération inférieure à une certaine limite. Par exemple, pour un seul travailleur sans enfant, la limite supérieure est définie sur 1.3 Sric.

Notez que les limites mensuelles de ressources sont les suivantes :

  • 1 500 EUR par personne ;
  • 2 200 EUR pour un couple sans enfant ayant un seul membre du travail ou un parent célibataire avec un enfant ;
  • 2 900€ pour un couple avec 2 enfants avec les deux membres de travail.

Ici prendre en compte tous les revenus du ménage : le revenu du travail, les allocations de chômage, les revenus fonciers, mais aussi le revenu du capital.

Les pensions versées à la suite d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle ne sont pas prises en compte.

En outre, la prime d’activité est versée aux travailleurs indépendants dont le dernier chiffre d’affaires annuel connu n’excède pas une certaine limite.

La limite annuelle de chiffre d’affaires est la suivante :

  • 82 200 EUR pour les concessionnaires ;
  • 32 900 euros pour les professions libérales ;
  • 32 900€ pour les artisans et les prestataires de services.

Le revenu annuel net imposable le plus récent est pris en compte. Toutefois, par dérogation, le travailleur indépendant peut demander que le chiffre d’affaires trimestriel le plus récent soit pris en compte. Le travailleur non salarié n’est donc pas plus obligé d’attendre un an avant de demander le bénéfice de la prime d’achat. Maintenant trois mois, c’est suffisant.

Attention. Peu importe si le salarié est salarié ou indépendant, certaines indemnités ne sont pas prises en compte. C’est le cas de la prime de naissance, du libre choix des soins ou de l’allocation de début de scolarité. Au contraire, d’autres subventions sont prises en compte : soutien au logement personnalisé, allocation de soutien familial ou augmentation des allocations familiales.

Quelles sont les étapes pour obtenir le bonus d’activité ?

Aucune approche particulière n’ est requise si une personne reçoit déjà lerevenu de solidarité active (RSA) des FAC . En fait, une personne qui touche à la LSF est réputée demander la prime à l’emploi dès qu’elle exerce une activité professionnelle.

Pour les autres, le la demande de prime d’activité peut être soumise aux FAC. Cette demande de prime d’activité peut être soumise directement au comptoir des FAC ou en ligne sur le site Web des FAC (www.caf.fr).

Note. Avant chaque procédure, il est possible d’effectuer une simulation en ligne à l’aide du simulateur des FAC afin de vérifier si l’employé est admissible à la prime d’activité et d’évaluer le niveau de l’employé.

La décision de la CAF quant à l’octroi ou non de la prime d’activité reste valable pour une période de trois mois. Par conséquent, l’employé qui est bénéficiaire de la prime de service doit déclarer aux FAC tous les trois mois le revenu tiré du travail et le revenu de remplacement reçu au cours du trimestre précédent.

Le travailleur indépendant doit déclarer les bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou les bénéfices non commerciaux (BNC) qui seront à l’impôt ou en l’absence d’une déclaration BIC/BNC, le chiffre d’affaires du trimestre sera collecté.

Vous pouvez soumettre ce relevé de ressources en ligne en vous connectant au site Web des FAC (www.caf.fr) ou en appelant l’application mobile « Caf Mon dossier ».

est important. C’ Si la demande d’octroi de la prime d’activité est rejetée, l’employé a la possibilité de renvoyer l’affaire à la COMMISSION D’APPEL AMIABLE (ARC) des FAC.

Ce n’est qu’en l’absence d’accord concis que le salarié peut saisir le tribunal administratif.

Quel est le montant du bonus d’activité ?

n’y a pas de prime d’activité unique . En fait, le montant de la prime d’activité est individualisé. Il

Ce montant dépend d’une formule de calcul qui prend en compte divers facteurs, tels que Exemple :

  • le montant forfaitaire de la prime,
  • la situation familiale
  • le montant des recettes provenant de l’activité
  • mais aussi d’autres ressources financières (par exemple, allocation de logement, allocation pour adultes handicapés, allocations familiales, allocations familiales, allocations familiales, pension de vieillesse, allocation de chômage, allocations familiales).

Afin de se faire une idée du montant du bonus d’activité auquel il a droit, le salarié a tout intérêt à utiliser un simulateur en ligne (disponible sur le site www.caf.fr).

Dans la pratique, pour déterminer le montant de la prime d’activité, les FAC effectuent le calcul suivant :

1ère étape : (montant forfaitaire majoré 61% du revenu d’exploitation) — (budget allocations familiales forfait logement)

2ème étape : Montant forfaitaire — (Gain de revenu autres ressources ménagères prestations familiales logement)

Note. Au 1er stade, le pourcentage de 61% est en vigueur depuis un décret du 3 octobre 2018. Ce pourcentage était auparavant de 62% (décret n° 2018-836 du 3 octobre 2018, qui valorisait le montant forfaitaire de la prime d’activité et réduit la rémunération des revenus professionnels).

Si la somme de 1 est positive, le montant de la prime d’activité est égal au résultat de la soustraction « 1 — 2 ». Par contre, si la somme de 2 est négative, le montant de la prime d’activité est de 1.

Pour effectuer ces deux calculs, il est nécessaire de connaître la somme forfaitaire de la prime de service, mais aussi le montant du forfait d’hébergement.

La somme forfaitaire de la prime d’activité

Le paiement forfaitaire s’élève à 551,51 EUR.

Ce montant fait l’objet d’un supplément fondé sur la composition du budget. et/ou la situation d’isolement du bénéficiaire.

L’ augmentation de la somme forfaitaire

La somme forfaitaire de la prime d’activité peut être augmentée en fonction de la composition du budget. Ainsi, le service est le même :

  • 50% pour la 1ère personne supplémentaire ;
  • 30 % par personne supplémentaire ;
  • 40% par personne supplémentaire au-delà de la 3ème personne (sauf pour le couple).

En outre, la somme forfaitaire de la prime d’activité peut être augmentée pour chaque femme enceinte ou pour les parents célibataires (célibataires, divorcés, séparés, veufs ou veufs) ayant au moins un enfant à charge . Cette augmentation s’applique à compter du mois de la déclaration de grossesse, de la naissance d’un enfant, de la garde d’un enfant, de la séparation ou du veuvage.

Le montant forfaitaire majoré est égal à 128,412 % du montant forfaitaire de base. En outre, a ajouté 42,804 % de l’allocation de base à chaque enfant.

Le montant du forfait d’hébergement

Si le bénéficiaire ne reçoit pas d’aide au logement ou n’a pas de frais de logement, un ensemble de logements est déduit de la prime de service.

Nombre de personnes dans la maison Montant à déduire de la prime d’activité
1 66,18 Euro
2 132,36 Euro
3 ou 163,80 Euro

Le montant de la subvention possible

Pour chaque personne active qui est membre du ménage, une subvention peut être accordée si le revenu tiré du travail est d’ au moins 0,5 Sic. À partir de 0,8 SMIC mensuel, le bonus atteint son montant maximum de 67 euros.

Pour information, le montant de la prime d’activité en 2018 pour une personne seule sans enfant gagnant un revenu de SMIC à temps plein sera de 155€.

La prime d’activité n’est pas imposable. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de le mentionner dans la déclaration de revenus. En outre, la prime du CSG et du CRDS est exclue.

Quels sont les modes de paiement de la prime d’activité ?

La prime d’activité est payée par CAF une fois par mois à la fin des FAC. Nous parlons de paiements à échéance expirée. Par conséquent, les FAC transfèrent, en principe, le 5e jour du mois visé à la mois suit, au bénéficiaire. La prime d’activité en octobre sera donc versée le 5 novembre. Toutefois, si le 5 du mois tombe un samedi, un dimanche ou un jour férié, la date de paiement est reportée au jour ouvrable suivant.

La prime d’activité ne sera pas versée si son montant est inférieur à 15€.