Hollande a «6 jours» pour s’engager sur la «transition énergétique», selon les Verts

Hollande a «6 jours» pour s’engager «concrètement» sur la «transition énergétique», a annoncé samedi 14 septembre Pascal Durand, secrétaire national d’Europe Ecologie les Verts (EELV). L’ultimatum des écologistes correspond à la conférence environnementale qui se tiendra la semaine prochaine à Paris. Ils menacent de quitter le gouvernement si le président de la République ne presse pas le pas sur ce sujet.
«Le président de la République a six jours pour nous dire ce que va vraiment être la transition énergétique», a estimé Pascal Durand, secrétaire national d’EELV lors d’un discours au conseil fédéral du parti ce samedi. Et de presser François Hollande de définir sa capacité «à intégrer les questions écologistes dans son logiciel», sous peine de devoir demander au mouvement «d’en tirer les conséquences».
En insistant sur le fait qu’il ne serait pas «le secrétaire national du renoncement écologique», il confirme les déclarations vendredi de Barbara Pompili et François de Rugy, co-présidents du groupe EELV à l’assemblée nationale, qui pressaient le président de la République de rapidement «verdir»: «S’il n’y a pas une grande orientation prise sur l’écologie avant la fin de l’année, cela va être compliqué de rester (au gouvernement, ndlr), vraiment», expliquait Barabara Pompili.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: