Quels sont les risques divers en assurance ?

Quels sont les risques divers en assurance ?

Dans le domaine des assurances, il n’est pas rare d’entendre parler des risques divers. Surtout de nos jours, c’est un terme qui revient dans la majorité des contrats que vous propose votre assureur. En effet, sur vos contrats d’assurance, il n’est pas rare de rencontrer le sigle IARD (Incendie, Accidents et Risques Divers). Bien que cela passe inaperçu, il est pourtant important de cerner toutes les dimensions de la protection que vous offre votre assureur. Dans cet article, découvrez toutes les informations relatives aux risques divers en assurance.

Ce que les assureurs englobent dans les risques divers 

Chez les assureurs, les risques divers sont un terme très récurrent. Il permet généralement de faire une différence avec les assurances de personnes ou les assurances-vie. Il permet généralement de faire une différence avec les assurances de personnes ou les assurances-vie. Cette dernière couvre des risques bien différents tant dans la vie privée que professionnelle. Les risques divers sont essentiellement axés sur les dommages occasionnés sur les biens. Par conséquent, ils sont relatifs aux pertes matérielles d’un tiers, les dommages aux véhicules, l’indemnisation des accidents du travail.

Lire également : 5 questions que vous devriez vous poser sur les pompes submersibles

Ils sont aussi relatifs aux réclamations en responsabilités civiles des entreprises. Ces dernières peuvent comprendre les chutes dans un magasin ou un restaurant, les blessures et les dommages résultant de l’utilisation d’un produit. Grosso-modo, les risques divers s’attachent à la protection des biens et la couverture des dommages. Énumérer ces derniers risques devient une tâche interminable. En effet, comme il a été mentionné un peu plus haut, les risques divers peuvent relever de plusieurs types d’assurances. Il serait judicieux de découvrir ces dernières.

Quelles sont les assurances dont relève les risques divers ?

Les assurances qui révèlent les risques divers sont celles qui comportent souvent une garantie dommage ou une garantie responsabilité civile. Certaines sont obligatoires tandis que d’autres sont recommandées.

Lire également : 4 idées de recettes originales pour votre réveillon

L’assurance multirisque professionnelle

Elle permet de protéger principalement le commerce ou le bureau, le matériel et les marchandises. Cette assurance comprend aussi la responsabilité civile professionnelle qui couvre les dommages causés à des tiers dans le cadre de l’activité professionnelle. Dans ce cadre, l’assuré peut choisir quatre grands types de garanties à savoir : incendie, vol, dégâts des eaux et bris de glace.

L’assurance automobile

Celle-ci peut garantir les dommages causés aux véhicules appartenant à des particuliers ou bien ceux d’une flotte professionnelle. Elle permet aussi de couvrir les dommages causés à des tiers pendant l’emploi ou l’utilisation du véhicule ou des véhicules assurés. C’est une assurance obligatoire. A minima, un véhicule doit être couvert en responsabilité civile.

L’assurance multirisque habitation

C’est une assurance qui permet d’assurer le logement d’un propriétaire ou d’un locataire pour les dommages subis par ses biens. Ces garanties s’étendent aussi jusqu’au dommage qu’un propriétaire ou un locataire occasionne à des tiers, très souvent ses voisins. Il peut s’agir d’un dégât des eaux, d’un incendie, etc. C’est aussi une assurance obligatoire. Sa souscription incombe à l’occupant du domicile.

L’assurance perte d’exploitation

Cette assurance concerne uniquement les entreprises. Elle permet à celles ayant subi un sinistre important de compenser les effets de la diminution de son chiffre d’affaires. Elle permet aussi de faire face à des charges fixes et à certains frais supplémentaires liés à la baisse ou à l’arrêt de son activité. Elle n’est pas obligatoire, mais elle est fortement recommandée. Surtout pour les grandes entreprises.

En somme, les risques divers sont relatifs aux dommages qui affectent les biens ou les matériels. Et cela qu’ils s’agissent de leurs propres biens ou des biens appartenant à autrui. Ils sont toujours relatifs à une forme d’assurance accidents et responsabilité civile. Très utiles, ces dernières sont pour la plupart nécessaires et obligatoires chez tous les adultes et toutes les entreprises. L’existence des risques divers est alors à la genèse de tout contrat d’assurance non relatif aux personnes. Plus elles sont importantes, plus le coût d’assurance sera élevé.